La Communication NonViolente (CNV) est un outil concret qui nous permet de retrouver l’essentiel : la connexion et le lien avec soi-même et avec les autres.

CNV parentalité 2018-2019 : stage module 1, "Bien vivre sa parentalité avec la CNV" animé par Diane Baran

Nous organisons un stage module 1 CNV "bien vivre sa parentalité avec la CNV", animé par la formatrice certifiée Diane Baran, le week-end des 15 et 16 septembre 2018, au centre social de Saint-Girons. Les trois années précédentes, nous avons obtenu un financement du REAAP et du conseil départemental qui nous permet de le proposer pour une participation très inférieure aux tarifs habituels.

La tenue du stage à la rentrée 2018 dépendra du niveau d’intérêt : nous souhaitons 12 inscrits pour déposer la demande de financement fin avril, et 20 inscrits début juin. Si vous êtes intéressés, merci de remplir le formulaire de Pré-inscriptions. Les inscriptions définitives au week-end de formation se font avec priorité donnée aux personnes pouvant s'engager pour un groupe de pratique. 

La Communication NonViolente (CNV) est un processus de communication pragmatique et efficace, qui permet d’être clair, cohérent et congruent dans la communication, tout en étant ouvert et dans la compréhension de l’autre. Cette approche favorise la coopération et la résolution de conflits.

La CNV est une approche qui enrichit et potentialise les autres démarches professionnelles de management et de communication. Elle est enseignée et appliquée dans de nombreuses institutions : entreprises, administrations, hôpitaux, structures sociales et éducatives.

Elle a été mise au point par Marshall B. Rosenberg, docteur en psychologie, élève et collaborateur de Carl Rogers, rédacteur de nombreux livres dont «Les mots sont des fenêtres ou bien ce sont des murs».

Deux fois par mois, cela fait beaucoup de réunions ?

Cette fréquence de deux fois par mois provient de mon expérience de groupes de pratiques. Avec une fréquence moindre, d’une réunion à l’autre, l’enthousiasme retombe, le rythme n’est pas suffisant. Des réunions deux fois par mois permettent de répondre au besoin d’empathie, et de maintenir un rythme d’apprentissage et d’enthousiasme. Chaque session est précieuse : elle permet de refaire le plein d’empathie, de prendre du recul par rapport au quotidien et développer de nouvelles compréhensions grâce à la CNV.

« La formation m'a apporté des outils pour une meilleure communication avec mon entourage. Mais aussi une prise de conscience sur le fait de prendre soin de moi. Elle m'a apporté une autre vision des relations, de moi, de la communication. Je vois moins de barrière au bien vivre ensemble et avec soi, les différences de chacun comme les émotions des autres et de soi ne sont pas des obstacles mais plutôt des faits avec lesquels nous pouvons avancer vers une meilleure relation, une meilleure acceptation de son entourage et de soi-même. »