Concrètement, en quoi est-ce que cela consiste ?

  • Un week-end de formation "bien vivre sa parentalité avec la CNV" avec Diane Baran, formatrice pré-certifiée en Communication NonViolente. Il aura lieu les 17 et 18 septembre 2016.
  • Des groupes de pratique autogérés qui se réunissent deux fois par mois. Si le week-end de formation est essentiel, l’intégration à long terme de changements dans le quotidien nécessite une pratique régulière. Ces groupes sont animés par les parents à tour de rôle, de façon à nous soutenir, approfondir notre apprentissage, pratiquer ensemble et explorer les situations qui nous posent problème. Nous basons notre pratique sur le livre de Communication NonViolente et Parentalité « Parents respectueux, enfants respectueux » de Sura Hart et Victoria Kindle Hodson, qui propose des clés pour aller vers plus de coopération avec nos enfants avec des exercices pratiques.

La formation et les groupes de pratique se déroulent au centre social de Saint-Girons.

La Communication NonViolente (CNV) est un processus de communication pragmatique et efficace, qui permet d’être clair, cohérent et congruent dans la communication, tout en étant ouvert et dans la compréhension de l’autre. Cette approche favorise la coopération et la résolution de conflits.

La CNV est une approche qui enrichit et potentialise les autres démarches professionnelles de management et de communication. Elle est enseignée et appliquée dans de nombreuses institutions : entreprises, administrations, hôpitaux, structures sociales et éducatives.

Elle a été mise au point par Marshall B. Rosenberg, docteur en psychologie, élève et collaborateur de Carl Rogers, rédacteur de nombreux livres dont «Les mots sont des fenêtres ou bien ce sont des murs».

Deux fois par mois, cela fait beaucoup de réunions ?

Cette fréquence de deux fois par mois provient de mon expérience de groupes de pratiques. Avec une fréquence moindre, d’une réunion à l’autre, l’enthousiasme retombe, le rythme n’est pas suffisant. Des réunions deux fois par mois permettent de répondre au besoin d’empathie, et de maintenir un rythme d’apprentissage et d’enthousiasme. Chaque session est précieuse : elle permet de refaire le plein d’empathie, de prendre du recul par rapport au quotidien et développer de nouvelles compréhensions grâce à la CNV.

« La formation m'a apporté des outils pour une meilleure communication avec mon entourage. Mais aussi une prise de conscience sur le fait de prendre soin de moi. Elle m'a apporté une autre vision des relations, de moi, de la communication. Je vois moins de barrière au bien vivre ensemble et avec soi, les différences de chacun comme les émotions des autres et de soi ne sont pas des obstacles mais plutôt des faits avec lesquels nous pouvons avancer vers une meilleure relation, une meilleure acceptation de son entourage et de soi-même. »